logo_petit1
MORA VOCIS
L'ÉQUIPE
media30
lien cellule
Els Janssens-Vanmunster
chanteuse et directrice artistique
lien cellule
Caroline Marçot
chanteuse
lien cellule
Penelope Turner
chanteuse
lien cellule
Emilie Nicot
chanteuse
lien cellule
Floriane Hasler
chanteuse
lien cellule
Annie Paris
chanteuse
lien cellule
Kelly Landerkin
chanteuse
lien cellule
Baptiste Romain
instrumentiste (vièles et cornemuse)
lien cellule
Céline Boucard
chanteuse
lien cellule
Laura De Nercy
danseuse-chorégraphe
lien cellule
Anne Delafosse
chanteuse
lien cellule
Angélique Mauillon
instrumentiste (harpe)
lien cellule
Amanda Righetti
circassienne (mât chinois)
lien cellule
Hélène Richer
chanteuse
lien cellule
Gisèle Clément-Dumas
musicologue, maître de conférences
lien cellule
Ils ont travaillé avec Mora Vocis
logo_petit
media29_copie
media29_copie_copie
photo : Paola di Prima / Chartreuse de Villeneuve lez Avignon photo : Paola di Prima / Chartreuse de Villeneuve lez Avignonphoto : Julie Gallet / Chartreuse de Villeneuve lez Avignon media0 media0 photo : Julie Gallet / Chartreuse de Villeneuve lez Avignon media0
photo : Paola di Prima / Chartreuse de Villeneuve lez Avignon

Inspirées par un souffle médiéval, les voix solistes « au féminin » de Mora Vocis partent sur les traces d’une musique d’antan avec un regard d’aujourd’hui. Elles incarnent ainsi avec saveur ce répertoire médiéval et contemporain et créent sur scène un espace poétique très personnel, grâce à l’interprétation sans partitions et une scénographie adaptée à chaque lieu de concert.

Les artistes de Mora Vocis provoquent alors une vraie rencontre entre création et patrimoine, et renforcent le lien entre l’architecture et son acoustique. Cette différence essentielle et subtile les distingue dans le monde de la musique ancienne et contemporaine.

Depuis fin 2010, Mora Vocis est placé sous la direction artistique de la chanteuse Els Janssens-Vanmunster.


…femmes qui chantent…

Au début ils étaient plus nombreux, puis cinq, puis sept. Après “ils” n’étaient plus, car “elles” ont continué au féminin et en petit comité. Aujourd’hui encore, ces dames étonnantes de Mora Vocis arrivent des quatre coins du monde et continuent à surprendre le public.


…pierres qui vibrent…

Les chanteuses intègrent chaque lieu et son acoustique dans leurs volutes vocales et attirent le regard du public là où, souvent, il ne va plus. Ces lieux – qu’ils soient anciens ou “juste” atypiques – deviennent alors de vrais compagnons de voyage.  


…paroles qui dansent…

Toujours chantant de mémoire et en déambulation adaptée, Mora Vocis apprivoise chaque architecture du patrimoine. Une juste dose d’humour et un petit élan insolite complètent volontiers chaque spectacle.


…gestes qui résonnent…

En donnant une place centrale au corps, Mora Vocis prolonge le mouvement chanté par un air de clown muet, un rêve de funambule... Circassiens, comédiens ou danseurs-chorégraphes complètent les rangs de Mora Vocis.


...troupe de connoisseurs...

Une complicité sincère et indispensable lie les chanteuses, chacune forte de ses formations spécialisées, musicales et autres, autour d’une envie commune : la création contemporaine de musiques du Moyen Âge et d’Aujourd’hui.


…du neume à la polyphonie…

Tels des compagnons bâtisseurs, les chanteuses s’inspirent autant de la matière que de la beauté des manuscrits médiévaux. Sans chercher une reconstitution historique, Mora Vocis partage sa passion pour ces trésors musicaux, de la virtuosité neumatique à la complexité polyphonique de l’ars subtilior.


…en passant par la création contemporaine…

Et dire que le Moyen Âge était là avant le contemporain...

Plus d’un compositeur, plus d’un faiseur de son s’est fait happer par la pensée médiévale. Une poésie, un cantique ou une mélodie a inspiré des compositions taillées pour les voix de Mora Vocis qui se fait un plaisir d’interpréter ces nouvelles pages avec la même rigueur artistique que pour le répertoire ancien.


...en somme...

À géométrie variable selon les programmes, Mora Vocis n’en reste pas moins un ensemble mû par un même enthousiasme en répétition, en concert et jusqu’autour d’une bonne table.

photo photo
Laura De Nercy
danseuse-chorégraphe

Après  trois ans de formation à l'école supérieure d'études chorégraphiques à Paris, Laura de Nercy est l’interprète de Susan Buirge, François Verret, Christian Trouillas, Bouvier/Obadia, Peter Morin…

Elle expérimente le Butoh ( T.Min, Sankai Juku, S.Daimon ), l’aïkido, la danse et la musique africaine ( E.Wolliaston, T.Cissé ). De ces expériences diverses se dégage la question récurrente du poids et de la densité des corps.

Elle explore le plan vertical avec Bruno Dizien avec qui elle fonde la compagnie Roc in Lichen. Ces quinze années d’écriture commune enrichissent de manière très concrète sa recherche sur le rapport du corps à la gravité.

Pendant 10 ans, elle fait partie du groupe de recherche de Kitsou Dubois sur le corps en micro-gravité et participe aux vols paraboliques.

Elle travaille au sein de son association Youyou Production qu'elle fonde en 2002. Elle met en place  Swing, projet de recherche et de rencontre autour du féminin et crée «toucher terre»  en mars 2010, dernière étape du processus.

Depuis 2006, elle nourrit son travail  d’explorations sensibles et perceptives comme le Body Mind Centering (prise de conscience interne des systèmes corporels) et se forme au Qi Gong (art énergétique chinois)avec Jean-Michel Chomet et Laurence Cortadellas (Zhiroujia).

Elle accompagne et collabore à divers  projets de création avec le cirque, le théâtre, la musique, la danse.

Elle enseigne auprès de danseurs, comédiens, circassiens, chanteurs, chefs de chœur dans différentes institutions et associations.

BIOGRAPHIE
fleche-droite-grise fleche-droite-grise