DISCOGRAPHIE
lien cellule
media0
Instantanés de création
Mater Dolorosa - Femmes au Tombeau
lien cellule
media0 media0 media0
L’Amante - Balade vocale dans un jardin de cantiques
lien cellule
media0 media0 media0
Sources - Monodies et polyphonies médiévales
lien cellule
media0
(DVD) Motet - Polyphonies enluminées du Manuscrit de Montpellier et de manuscrits européens des XIII° et XIV° siècles
lien cellule
media0 media0 media0
ÉPUISÉ - Chants du XIV° siècle - Au temps des Papes en Avignon
lien cellule
media0 media0 media0
ÉPUISÉ - Chants des XII° et XIII° siècles - Voix de Femmes
L’Amante - Balade vocale dans un jardin de cantiques
Mora Vocis

Ce disque a été réédité au label Paraty : www.paraty.fr


Un regard contemporain sur la musique vocale sacrée du Moyen Âge, où se reflètent, en miroir, des pièces d’aujourd’hui écrites pour les chanteuses de Mora Vocis. Cette errance de L’AMANTE se veut un parcours sonore entre l’architecture et l’auditeur, entre les musiques d’hier et d’aujourd’hui.


Jean-Jacques Di Tucci, qui à l’issue d’un concert de Mora Vocis avait exprimé son désir d’écrire pour l’Ensemble, choisit des extraits du Cantique des Cantiques pour son Canticum Canticorum.              

Rebecca Bain, chanteuse de Mora Vocis et diplômée de la Schola Cantorum Basiliensis (Bâle, CH), puisa dans le répertoire médiéval quatre monodies sur les mêmes textes latins (transcription de Willem de Waal).

Anne-Marie Deschamps ayant insufflé à bon nombre d’interprètes le goût de faire vivre le patrimoine musical médiéval, a composé pour Mora Vocis plusieurs pièces dont Ad te et In paradisum.

L’univers poétique et sensoriel de Hildegard von Bingen trouva tout naturellement sa place dans ce programme.

Klaus Huber ayant composé sur des textes de Hildegard von Bingen accepta l'utilisation d'extraits (un des trois extraits dans une adaptation par Mora Vocis) de sa composition "Cantiones de Circulo Gyrante" et des "Lamentations".

Daniel Meier (sa fille Cyprile Meier chante dans Mora Vocis), fut conquis par l’univers de l'ensemble et lui dédia Sequentia Pascalis composée en 2001.

Dernière chanteuse venue se joindre à Mora Vocis avant l’enregistrement du disque, Caroline Marçot, compositrice, lui fit présent d'Agnus (texte de l'Agnus Dei) et de Cantar del Alma (texte de Jean de la Croix).


Oeuvres médiévales : Hildegard von Bingen, manuscrits de Worcester et de Las Huelgas

Oeuvres contemporaines : Anne-Marie Deschamps, Jean-Jacques Di Tucci, Daniel Meier, Klaus Huber, Caroline Marçot


Chanteuses : Monique Avril, Hélène Decarpignies, Els Janssens-Vanmunster, Caroline Marçot, Cyprile Meier, Annie Paris

Enregistré dans le Grand Réfectoire de l’Abbaye de Fontevraud en octobre 2004.

Direction artistique : Aline Marteville

Prise de son et montage numérique : Bertrand Cazé


« L’ensemble Mora Vocis interprète ici Caritas… avec toute la verve adéquate.(…)

L’écriture contrapuntique à trois voix rappelle parfois l’Ars nova au XIVe siècle, quand un accord par trop moderne ne trahit pas notre époque. On découvre avec beaucoup d’intérêt l’Agnus de Caroline Marçot. (…) »

Le Monde de la Musique, Jacques Amblard, Octobre 2005

Agnus Dei, cantus cancricans ad inversionem, in prolatione augmentata (Klaus Huber) Cantar del Alma (Caroline Marçot, 2001) pièce à 3 voix égales sur un texte de Saint Jean de la Croix Victimae pascali laudes : Manuscrit de Las Huelgas (XIIIe), conduit à 2 voix construit sur la monodie de la séquence de la messe solennelle du jour de Pâques attribuée à Wipon, chapelain à la cour de Conrad II et d’Henri III
bcommand bcommand
play/stop play/stop
play/stop play/stop
15.00 €
extrait suivant extrait suivant
extrait précédant extrait précédant
media16
logo_petit